Adolphe Nysenholc

Adolphe Nysenholc est né à Bruxelles en 1938, fils d’un couple de Polonais qui, d’origine juive, seront déportés en septembre 1942 pour périr à Auschwitz. Adolphe Nysenholc échappe à ce sort : un mois avant, il avait été placé dans une famille flamande de Ganshoren, dans le nord de Bruxelles. Le thème de « l’enfant caché » est au centre du roman Bubelè, tandis que les motifs de la mémoire, de la mère ou de la déportation se retrouvent dans sa production théâtrale. En plus de son activité de dramaturge et de romancier, Adolphe Nysenholc est aussi un spécialiste reconnu de Charles Chaplin.

Bubelè l’enfant à l’ombre
Bubelè l’enfant à l’ombre
Adolphe Nysenholc
2015

Destiné en priorité au corps enseignant, ce dossier présente une analyse de "Bubelè l’enfant à l’ombre" pour permettre aux élèves de mieux découvrir la littérature belge. Vous y trouverez des informations sur les spécificités du texte... En savoir plus

Octobre long dimanche
Octobre long dimanche
Guy Vaes
2013

Octobre long dimanche est un livre culte du réalisme magique. Dépossédé d’un héritage et de lui-même, Laurent Carteras devient le jardinier anonyme et mélancolique de la terre dont il aurait dû être propriétaire. Antihéros... En savoir plus

Bubelè l’enfant à l’ombre
Bubelè l’enfant à l’ombre
Adolphe Nysenholc
2013

Bubelè, l’enfant à l’ombre met en scène un petit gars de trois ans que ses parents, des Juifs polonais qui périront à Auschwitz, ont caché dans une famille flamande de ce qui était alors — Ganshoren, dans le nord de Bruxelles — un... En savoir plus




Index
Des Auteurs Des titres
Espace nord sur
logo_small
Actualité de la collection, nouvelles parutions, critiques et autres infos utiles...
Rejoignez-nous