Marcellin La Garde

Né en 1818 et mort en 1889, Marcellin La Garde était enseignant et historien. Mais ce bon représentant de la sensibilité romantique fut surtout un des pères de la littérature régionaliste en Belgique. Ses chroniques et légendes, qui font appel aux ressorts les plus puissants de notre imaginaire, ont inspiré maint conteur wallon.

Récits de l'Ardenne
Récits de l'Ardenne
Marcellin La Garde
1992

La capote du pendu , La pierre sanglante de Nierbonchera , Jonas le corbeau … Dans les célèbres recueils que sont Le Val de l’Amblève et Le Val de la Salm , Marcellin La Garde fait entendre la voix des conteurs de l’Ardenne... En savoir plus




Index
Des Auteurs Des titres
Espace nord sur
logo_small
Actualité de la collection, nouvelles parutions, critiques et autres infos utiles...
Rejoignez-nous