Le Bonheur dans le crime | Espace Nord

Le Bonheur dans le crime

Dossier pédagogique

Par Jacqueline Harpman
Réalisé par Agnès Fayet
Édition 2016
Pages 25
Voir le livre

Destiné en priorité au corps enseignant, ce dossier présente une analyse de "Le Bonheur dans le crime" pour permettre aux élèves de mieux découvrir la littérature belge. Vous y trouverez des informations sur les spécificités du texte et de son auteur (résumé, contexte, biographie, prolongements bibliographiques), mais également des pistes de réflexion pour favoriser le débat en classe.

Dossier disponible en version PDF : télécharger

Découvrez nos autres dossiers via l'espace pédagogique.

Le contexte de rédaction

Comme dans la plupart des romans de Jacqueline Harpman, le métier de psychothérapeute de l’auteur nourrit le récit du Bonheur dans le crime. C’est particulièrement sensible à travers la thématique principale qui y est abordée : l’inceste. Le roman retrace un secret familial à travers le récit d’un observateur. L’auteur a l’habitude des zones d’ombre des esprits humains et des masques que les conventions sociales recouvrent. Indifférence, folie, suicide, renoncement au monde: les conséquences du drame, évoquées dans le roman, sont nombreuses. Elles constituent le quotidien des récits écoutés dans un cabinet de psychanalyste.

Le prétexte du roman est un lieu, la maison de famille des Dutilleul, qui s’avère être une maison bien réelle et toujours debout aujourd’hui, sise au n° 86, avenue Franklin Roosevelt à Bruxelles : la maison Delune. Cette maison a enflammé l’imagination de Jacqueline Harpman sans même que celle-ci ait eu l’occasion de la visiter. Ce sera chose faite en 1996, trois ans après la parution du Bonheur dans le crime. Rappelons également que Jacqueline Harpman est mariée à Pierre Puttemans, poète, urbaniste et historien de l’architecture bruxelloise. Le roman lui est dédié. Il est possible que cette influence ait conduit la romancière à inventer des coulisses imaginaires derrière la façade de la maison bruxelloise.

[…]

Auteur
Jacqueline Harpman
Psychanaliste, Jacqueline Harpman (1929-2012) a longtemps vécu à Bruxelles. Son premier roman, Brève Arcadie, lui vaut le prix Rossel (1959). Ensuite, romans et prix littéraires se sont succédé : La Plage d’Ostende, Le bonheur dans le... lire la suite
Index
Des Auteurs Des titres
Facebook